La Récupération

 

Amis triathlètes en pleine préparation spécifique, les semaines d'entrainement difficiles s'enchainent, la fatigue s'accumule petit à petit, votre organisme est soumis à de grosses charges de travail ; il s'adapte et surcompense, certes, mais il peut vous envoyer des petits signaux d'alerte avant la surchauffe voire pire la panne sèche synonyme de repos forcé et de frustration.

Alors, pensez à récupérer et prenez soin de votre joli corps de triathlètes affutés ; pour cela voici quelques conseils :
1 : récupérez activement par un petit footing souple (30 à 40min), ou une séance vélo courte (1h à1h15) parcours plat en moulinant ou encore une petite séance natation cool (30min) avec pull-boy en amplitude surtout après une série de séances intensives.
2 : récupérez dans votre verre en privilégiant les eaux minérales, gazeuses, les boissons isotoniques ou les boissons lactées surtout si les séances sont longues et réalisées par temps chaud afin de compenser les pertes en sels minéraux
3 : récupérez dans votre assiette en adoptant un repas d'après compétition ovo-lacto-végétarien cad riche en légumes, produits laitiers, fruits, oeufs et féculents afin de tamponner l'acidité créés pendant l'effort, privilégiez les soupes, salades variées, glucides lents, évitez les viandes et plats trop riches en graisses
4 : pensez aux étirements, massages, bains chauds, sauna, hammam, jaccuzi et portez vos chaussettes de contention au moins 2h après votre séance
5 : accordez-vous au moins 1 jour de repos par semaine voire tous les 10 jours
6 : privilégiez votre sommeil car c'est durant la nuit que votre corps récupère, se régénère et se reconstruit
7 : soyez à l'écoute des signaux que vous envoie votre corps, ne les négligez-pas et consultez votre médecin le plus tot possible
8 : pensez aux compléments alimentaires (spiruline, quinton, bcaa, glutamine, gelée royale, ginseng, maca, acérola) faites des cures au cours de l'année*


Enfin n'oubliez-pas, la récupération fait partie intégrante de l'entrainement et empèche la survenue des blessures qui peuvent gacher votre saison sportive

A bientot

David

 

Ton 1er triathlon

De nombreux triathlètes vont participer à leur premier tri quel que soit la distance (court ou long) les semaines à venir, l'objectif étant bien sur de se faire plaisir et surtout de franchir la ligne d'arrivée après avoir suivi une prépa longue et rigoureuse concoctée par ze coach, malgré tout pour que votre 1ére course soit une réussite, il est important de respecter certains conseils :
1 : préparer sur une feuille la liste du matériel nécessaire pour votre tri, combi, lunettes de natation, serviette, créme anti-frottement, bonnet, chaussures de vélo, pompe, créme solaire, bidons, ravito solide (gels, barre, boisson), matos de réparation (chambre à air,cartouche de gonflage), tenue vélo, runnings, chaussettes, trifonction, lunettes, casque, ceinture porte-dossard, casquette... et cochez chaque chose mise dans le sac de sport.
2 : dès l'arrivée, retirez votre sac de dossard et analisez vos parcours nat, vélo et cap (nombre de tours, profil et dénivellé) et faites un rapide repérage en voiture si possible.
3 : installez vos affaires dans le parc à votre emplacement et repérez l'entrée, la sortie afin de ne pas se tromper dans la précipitation. Sortez toutes les affaires nécessaires pour votre course et placez-les méthodiquement dans l'enchainement logique nat, vélo, cap.
4 : écoutez le briefing de la course, allez vous placer suffisamment tot sur la ligne de départ, échauffez-vous légèrement (nat++), respirez à fond, destressez et dites vous que vous étes prèt et que vous allez faire un super-entrainement.
5 : respectez vos allures d'entrainement pendant la course sinon gare à la surchauffe et au coup de bambou à un moment ou à un autre.
6 : pensez à bien vous hydrater et à vous alimenter avec vos produits habituels, pas de nouveautés le jour de la course sinon mal de bide et nausées assurés.
7 : renseignez vous sur internet des prévisions météo annoncées (pluie, froid, chaleur) et habillez-vous en fonction de celà.
8 : positivez, profitez de l'ambiance, gérez votre épreuve et dites vous que tout le monde passe par des hauts et par des bas durant la course pro ou amateur.
9 : pour une 1ére, pas d'objectifs chronos, essayez de bien finir et de vous faire plaisir, faites votre propre course et n'essayez pas de suivre le copain ou la copine du club.
10 : ne vous mettez pas la pression, vous ne passez pas un examen, il y a bien plus important dans la vie et à chaque course on apprend et on acquiert de l'expérience.
11 : si vous avez un probléme technique lors du vélo, ne paniquez-pas, prenez le temps d'analyser la cause et réparez par vous mème ou attendez l'assistance technique officielle de la course.
12 : les jours précédants la course, faites du jus, on se relaxe, se repose et finis les séances longues et dures,l es jeux sont faits !!
Bonne chance à tous et à toutes et surtout faites vous plaisir.